Parce que t’aimer, c’est de maintenir le lien avec l’enfant en toi…

Maintenir Le Lien

Derrière la porte de la chambre, il y a cet enfant qui pleure
Et moi de l’autre côté, qui fait tout pour l’éviter
Plus je l’entends souffrir, plus j’ai mal
Plus j’ai mal, plus je ne veux plus rien ressentir

J’ai beau capitonner la porte, faire le/la sourd(e) d’oreille
Mais plus j’évite d’entendre, plus l’enfant pleure
J’ai beau reculer de la porte, changer de pièce
Mais plus je m’éloigne, plus l’enfant souffre

Pourquoi cette porte entre nous, ce conflit avec cet enfant?
Pourquoi avoir coupé le lien avec de qui de plus innocent?
J’en ai marre de cette porte, je veux trouver la clé
Et aller rejoindre cet enfant, enfin me retrouver

J’ouvre la porte, l’enfant essuie ses larmes
Il m’ouvre ses bras, je lui offre les miens
Je le sers si fort, je l’étreins
Plus jamais je ne me couperai de ce lien

Ce lien, je le maintiens





Si tu as aimé ce texte méditatif, procure-toi le recueil Je suis amour, je suis aimé et je m’aime dans lequel se retrouve ce texte
https://www.larenarde.ca/livres-et-ebook

Partager